Gestion des traces (ou log) informatiques

 

Décret  N° 2006-358 du 24 mars 2006
« conservation des données relatives au trafic »

 

Le décret prévoit des durées de conservations variables en fonction des finalités légales :

  •  Une durée fixe d'un an est assignée à la conservation des données relatives au trafic lorsqu'il s'agit de la recherche, de la constatation et de la poursuite des infractions. Cette durée ne peut être réduite et commence à courir à compter de l'enregistrement des données.
  •  Une durée variable de conservation est prévue pour les données nécessaires à la facturation et la commercialisation des services. Cette durée est celle que nécessite l'opération en cause mais dans la stricte limite d'un an (art. R. 10-14, III, du CPCE). Cette durée correspond en principe à la limite prévue par l'article L. 34-2 prévoyant une prescription d'un an à compter de l'exigibilité de la dette.
  •  Une durée variable est également prévue pour la conservation en vue d'assurer la sécurité des réseaux Cette durée est laissée à la discrétion des opérateurs en fonction de leurs besoins mais elle ne peut en définitive pas excéder trois mois.


Plus d'infos (forum Internet)



  Contactez le responsable sécurité et le service juridique du rectorat
et contribuez à l'amélioration du site.

Rectorat de Bordeaux - SSI | Plan du site | Recherche | Contact